Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petit blog découvertes: voyages, culinaires, culturelles, bien-être ...Oui rien que ça!

05 Jan

Death Valley - Day 7 & 8

Publié par Sue Truong et Brice Ledoux  - Catégories :  #Voyages, #Ouest américain

Death Valley - Day 7 & 8

Après LA, c'est reparti pour la découverte de grands espaces. Nous reprenons la route direction => Death Valley !! J'ai hâte de découvrir le parc tant j'en ai entendu parler à travers films et séries, il est l'heure de m'en faire ma propre idée :D


Death Valley est l'un des plus grands parcs nationaux des USA, et cumule les records : point des Etats-Unis le plus bas en dessous de la mer (Badwater), température la plus chaude enregistrée sur le globe (plus de 56°C), c'est un parc immense aux paysages arides et contrastés. Il est d'ailleurs déconseillé de le visiter de mai à septembre en raison de ces pics de chaleur.
Mais rien n'arrêtera les aventuriers de l'extrême que nous sommes, n'écoutant que notre soif de découverte, nous prenons le risque de nous désintégrer comme neige au soleil !

Death Valley - Day 7 & 8
Death Valley - Day 7 & 8

Nous arrivons dans le parc par la route du sud-est et découvrons miles après miles, les contours de cette vallée hors norme. Plus nous y descendons, plus la température monte, le thermomètre de la voiture affiche progressivement les 40°, 41°, 42°, 43°... pour atteindre les 46°C O_o !!! (ressenti 56).

C'est précisément à notre arrivée au Stovepipe hotel que nous comprenons notre douleur... Dernier virage, "PNC aux portes, armement des toboggans, vérification de la porte opposée, ouverture des portes" et BAM prends ta claque de chaleur ! On se croirait directement introduit dans un sauna à ciel ouvert.

Death Valley - Day 7 & 8

Check-in fait, après le dépôt des bagages, nous débutons notre découverte de la vallée par Badwater.
Badwater est « le point le plus bas d'Amérique du Nord » : à 86 mètres en dessous du niveau de la mer. Ça vous en bouche un coin hein ? Au départ, je n'ai pas trop saisi l'intérêt de cette information, peut-être est-ce important pour les géologues, va savoir. Arrivés au lieu-dit, ce sont de vastes étendus de paysages blancs comme neige sel que l'on trouve, en somme un lac de sel complètement desséché. Et là, tu te dis « ah ouais, quand même... s'il n'était pas sec, on serait à 86 mètres du niveau de l'eau (
°_°) » et finalement, la comparaison prend tout son sens (^_^).

C'est sous une chaleur battante, mais aussi un vent à en faire trembler les géants, que nous tentons tant bien que mal, de prendre quelques clichés.

Death Valley - Day 7 & 8
Death Valley - Day 7 & 8
Et soudain, avec l'aide du vent, Sue se transforme en Sue-Bacca

Et soudain, avec l'aide du vent, Sue se transforme en Sue-Bacca

Ensuite, nous nous rendons direction Artist Drive. Premier stop à Artist Palette pour un festival de couleurs sur roches peu communes. Puis, avec Super Van, nous empruntons un passage à sens unique plein de surprises : tu montes, tu descends, tu prends à droite, puis l'autre droite, à gauche, tu remontes, etc. Tout ceci sur fond de collines et paysage lunaire.

Il commence à se faire tard, nous rentrons, dîner au resto de l'hôtel (banal), petit bain dans la piscine d'eau salée (génial), et hop, au dodo (ça, primordial) (-_-)zzZzzzZZz

Death Valley - Day 7 & 8
Death Valley - Day 7 & 8
Death Valley - Day 7 & 8
Death Valley - Day 7 & 8

Après une nuit, pas des plus conforts (bruit assourdissant de la climatisation), nous débutons par les dunes de sable (Mesquite Flat Sand Dunes pour les connaisseurs), pile en face de l'hôtel !

Il est recommandé de faire les randos avant 10h car après, c'est l'ami Canicule qui refait surface. Aujourd'hui toutefois, le ciel semble bien couvert...la luminosité ne joue pas en faveur des photos mais dans l'immédiat, le point positif est la température qui s'est nettement rafraîchie (il ne fait plus que 40 degrés à l'ombre, sortez les anoraks!).
Alors que nous entamons une promenade à travers les dunes, nous distinguons certaines traces laissant imaginer que c'est un lieu de passage de bêtes en tout genre (reptiles, scorpions, prévoyez de bonnes chaussures). 

Death Valley - Day 7 & 8
Death Valley - Day 7 & 8
Death Valley - Day 7 & 8

À cela s'ajoute au loin un rideau de pluie, sous un ciel orageux... Qui semble se diriger vers notre direction. Soudain, le tonnerre gronde. Le peu de touristes qui nous entourent courent alors se réfugier dans leur véhicule. Nous concernant, nous prenons notre courage à 2 mains et tentons tant bien que mal de prendre quelques clichés (oui, à nous la médaille du mérite \O/).
Bon j'avoue, en réalité, après quelques vaines tentatives et le tonnerre frappant, on a aussi fini par prendre nos jambes à notre cou (=

Death Valley - Day 7 & 8
Sue-rire jaune (tu le sens l'orage qui arrive à grand pas là??)(moi oui)

Sue-rire jaune (tu le sens l'orage qui arrive à grand pas là??)(moi oui)

"VIIIITE à l'abri camarade !" Les premières gouttent nous atteignent et deviennent de plus en plus grosses... Cette fois ça y est, nous sommes au beau milieu d'une averse dans le désert de dunes de Death Valley O_o
C'est alors trempés comme des Sue-pe, que nous rejoignons le VAN.
Difficile à croire qu'en moyenne, il pleuve 10 jours par an sur la vallée car oui, à dire vrai, nous sommes tombés sur un de ces rares jours, mais comme disait notre vieux pote Sénèque "la vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe, c'est d'apprendre à danser sous la pluie"
Nous voilà alors enchainant nos plus belles chorégraphies sous cette pluie battante ;)))

Je vous épargne la chute rérérérérééééé

Je vous épargne la chute rérérérérééééé

Allez zou rien de bien méchant, une fois à l'abri, nous admirons un spectacle sans précédent, où la "Vallée de la Mort" prend tout son sens.
Après quelques minutes au sec, la météo se calme déjà, c'est alors parti pour Zabriskie Point !

Zabriskie point est l'un des points culminants du parc, offrant un panorama magnifique sur la vallée. L'endroit est entouré de curiosités géologiques. C'est également le premier spot de la Death Valley, où nous croisons les bus de touristes arrivant en flux continu. Il faut dire que le point de vue est à 5 min à pied du parking et est donc accessible à tous. Il serait bien bête de s'en priver.

Death Valley - Day 7 & 8
Death Valley - Day 7 & 8
Death Valley - Day 7 & 8

Nous repartons ensuite en direction de notre prochaine destination : Vegas par la CA190, par le sud-ouest, en faisant un crochet par Twenty Mule Team Canyon : petite route de terre qui s'enfonce dans ces montagnes typiques de la vallée, striées de lignes vertes, marrons, jaune... Marque presque palpable d'un passé millénaire, du temps où ces montagnes étaient des îles...

 

Source: http://commons.wikimedia.org/wiki/File:TWENTY_MULE_TEAM_CANYON_ROAD,_DEATH_VALLEY,_CA.jpg

Source: http://commons.wikimedia.org/wiki/File:TWENTY_MULE_TEAM_CANYON_ROAD,_DEATH_VALLEY,_CA.jpg

Et oui chers lecteurs, c'est déjà la fin de ce trépidant récit dans ce milieu sauvage, dont la beauté naturelle nous a complètement bouleversé mais pas totalement changé, car on ne perd pas les vieilles habitudes de bons vieux touristes : ce soir, nous dormirons à... VEGAS, la ville de tous les péchés : D

 

Verdict :

- Par ces espaces hors normes, la diversité des sites à visiter, cette rupture entre les villes pleines de paillettes comme LA ou Vegas et cette nature massive, sauvage, brutale, Death Valley a été pour nous un des plus lieux du séjour.

- La nuit sur place, bien que peu confortable et chère, permet de profiter pleinement de l'atmosphère qu'offre la vallée et ses 40 degrés à minuit.

- Il y a bien un spot ou deux que nous aurions aimé visiter comme le Natural bridge, mais méfiez-vous, certains dit incontournables, vous feront faire beaucoup de routes. C'est pourquoi réfléchissez bien à votre itinéraire pour pouvoir enchaîner les visites aux bonnes heures (tôt le matin ou en fin d'après-midi) et ne prenez pas ces conseils à la légère: Bien vous protéger, prévoir suffisamment d'eau, et surtout... Le plein d'essence !

 

Notre itinéraire:

Jour J

San Francisco - Jour 1

San Francisco - Jour 2

San Francisco - Jour 3

Yosemite - Jour 4

Sequoia national Park - Jour 5

Los Angeles - Jour 5 & 6

Commenter cet article

adeline L 05/01/2015 16:27

quel périple de dingue, quelle chance vous avez, et 46 degrés, ça non j'aurai pas pu (enfin je pense pas) merci de nous rapporter de si jolies photos

Jean-Marc 05/01/2015 12:30

Merci Sue pour ton blog.
Tes coms sont très intéressants et bien rédigés , on s' y croirait presque

Sue 05/01/2015 14:04

Merci à toi Jean-Marc, des commentaires comme ça nous encouragent vraiment à partager nos expériences, à bientôt pour un prochain post!

À propos

Petit blog découvertes: voyages, culinaires, culturelles, bien-être ...Oui rien que ça!