Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petit blog découvertes: voyages, culinaires, culturelles, bien-être ...Oui rien que ça!

14 Aug

Côte d'Albâtre - Etretat

Publié par Sue Truong  - Catégories :  #Voyages, #Made in France

L'avantage depuis que j'habite le nord Paris, c'est que je découvre les régions environnantes, celles que l'on n'a pas idée d'aller visiter quand on vit en région PACA, genre... la Haute-Normandie quoi! 

 

FOCUS SUR ETRETAT

 

Voilà bien des années que je voyais passer des photos de falaises étonnantes, surplombant la mer et érodées par celle-ci; j'avais toujours cru qu'elles ne se trouvaient pas en France (je pensais à la Scandinavie, va savoir...). Et bien que nenni, Etretat, c'est la France ! Et quand blonde brune que je suis, j'ai regardé où ça se trouvait sur une carte, j'ai réalisé que c'était en Haute-Normandie soit à 2h30 de Paris, alors j'ai dit BANCO!

Côte d'Albâtre - Etretat

La route se passe sans encombre, pas de bouchon en ce samedi matin (ah si, du côté de Deauville, mais heureusement pour nous, côté Havre, c'est "étrangement" fluide), nous arrivons en fin de matinée à Etretat. Et Cerise sur le gâteau, il fait beau ! \O/ \O/
Nous nous empressons de nous rendre à la plage d'Etretat : jolie plage de galets, point de départ de 2 promenades autour des falaises: la falaise d'amont et d'aval (oui, c'est aussi simple que ça).
Il faut compter environ 3h, ou une demi-journée pour chaque promenade, si comme nous, vous aimez flâner et prendre des photos. Ces promenades offrent de sublimes panoramas depuis les falaises, mais vous pouvez aussi les débuter le long de la plage (par le bas).
C'est ce que je vous conseille en partant pour les falaises d'amont. Nous commençons la balade à travers les galets, pas très pratique, je le conçois mais c'est ce qui pimentera le voyage puisque cela nous force à traverser des passages peu communs: monter une échelle (j'espère que vous êtes vaccinés contre le tétanos), emprunter un tunnel creusé dans la roche (j'espère que vous n'êtes pas claustrophobe) et rejoindre des escaliers pour remonter les falaises et découvrir la vue « d'en haut » tout aussi impressionnante (j'espère que vous n'êtes pas acrophobe).

Côte d'Albâtre - Etretat
Côte d'Albâtre - Etretat
Côte d'Albâtre - Etretat
Côte d'Albâtre - Etretat
Côte d'Albâtre - Etretat
Côte d'Albâtre - Etretat

Nous procédons de la même manière pour les falaises d'aval, traversons dans un premier temps la plage en marée basse et ses algues en bordure (attention où vous posez les pieds, c'est pire qu'une patinoire), puis idem : échelle et tunnel ("le trou à l'homme") qui vous mènent à la plage de Jambourg, se trouvant entre deux arches naturelles (Porte d'Aval et la Manneporte). 

Côte d'Albâtre - Etretat
Côte d'Albâtre - Etretat
Plage de Jambourg - Porte d'Aval

Plage de Jambourg - Porte d'Aval

Plage de Jambourg - la Manneporte

Plage de Jambourg - la Manneporte

Après s'être posés une demi-heure et avoir contemplé le paysage, nous décidons d'emprunter d'escalader un chemin pour rejoindre le sommet des falaises, s'évitant ainsi de revenir sur nos pas, récupérer les escaliers et refaire cette même balade depuis les falaises (#Flemme quand tu nous tiens). 

Mais aussitôt engagée, je réalise dans quel pétrin je me suis fourrée : vu d'en bas le chemin n'avait pas l'air si pentu, en plein dedans toutefois, il donne le vertige et est très très physique. Impossible de rebrousser chemin de peur de le finir "façon luge" mais sans luge => donc sur les fesses (dans le meilleur des cas).
Brice est tout sourire et trouve même ça très ludique. Pour ma part *séquence émotion* je me dois de remercier mon amie la corde, entreposée le long du chemin, pas pour m'être pendue avec hein (j'ai hésité à un moment donné), mais indéniablement pour la grimpe. Sans elle, j'aurai pu faire une grave chute : tomber en arrière, rouler jusqu'à terre et me casser le coccyx #Dramaqueenisback.

Côte d'Albâtre - Etretat
Côte d'Albâtre - Etretat

Au final, ce fut le moment « aventure » de la journée, qui ne m'a pas déplu, mais je ne vous conseillerai pas de couper par ce petit chemin (qui ne sentait pas la noisette) et qui plus est, interdit aux piétons1.

Une fois le sommet atteint, nous continuons la promenade d'en haut, le long de la côte, offrant des points de vue d'autant plus imprenables.

Nous sommes définitivement conquis par Etretat! Moi je dis: "VIVE LA NORMANDIE"!

Côte d'Albâtre - Etretat
Côte d'Albâtre - Etretat
Côte d'Albâtre - Etretat
Côte d'Albâtre - Etretat

On a aimé : le côté sauvage, authentique et la grandeur des falaises.
C'est une balade qui peut s'adapter à vos envies : pour les romantiques, prenez-votre temps, arrêtez-vous aux points de vue et profitez du beau coucher du soleil. Pour les sportifs : faites entièrement les boucles de randonnées et en courant SVP!
On a moins aimé : les péages pour s'y rendre, assez onéreux, compter : 40€ A-R.

TIPS :
 Ne vous laissez pas impressionner par la horde de touristes, très vite lorsque l'on s'éloigne des premiers points de vue attractifs (l'arche, l'aiguille, la manne porte), vous vous trouverez quasi seuls.
 Il y a certains points de vue sur la pointe des falaises surprenants, mais restez vigilants, il demeure des risques d'éboulements et pour les personnes sujettes au vertige, certains endroits prennent bien à l'estomac. Ce qui rend la visite d'autant plus trépidante... Ou pas !
 Attention aux vipères, pas les filles qui ont la langue bien pendues, les vraies au sens propre du terme. Heureusement, je n'en ai croisé aucune, mais j'avoue avoir entendu quelques bruits suspects par endroit et bizarrement, je ne m'en suis pas trop approchée.
 Les classiques : 
pour les filles, ne faites-pas comme certaines touristes croisées avec des talons, même compensées, prévoyez de bonnes chaussures + eau.

 Pour tout information complémentaire, rendez vous à l'office du tourisme d'Etretat.

 

​1 Bien qu'il soit interdit aux piétons il est fait pour piétons, certainement en cas d'extrême urgence, lorsque la marée monte. Enfin, c'est ce qu'on en a déduit après coup.

Côte d'Albâtre - Etretat
Carte offerte par l'office du tourisme

Carte offerte par l'office du tourisme

Commenter cet article

Solène 29/08/2014 14:57

Au top ! :) Passé le petit commentaire désagréable sur Le Havre (comment ça il n'y a personne ???), on s'y retrouve tout à fait et les photos sont fort réussies !
Tu donnes vraiment envie d'aller partout Sue !

PS : c'est ma région...!

Solène 29/08/2014 15:37

Haaaaaa ! Qu'est-ce que tu me fais plaisir, tu ne peux pas savoir ! Une fille du Sud en plus ! :)
Et pour la culture de la betterave, c'est bien normal, tout le monde y pense...;)

Sue 29/08/2014 15:14

hihihi Apparemment ce weekend-là, Deauville avait plus de succès que le Havre, va savoir pourquoi! En tout cas, on a passé la nuit au Havre, et moi qui pensais que c'était la loose suprême (oui le cliché des gens du sud, influencés par les fatal Bazooka, c'est dire...) en fait on a beaucoup aimé: l'hôtel était très cosy (le Vent d'Ouest), petite promenade très agréable en bord de plage, dîner dans une brasserie bien sympa (la taverne paillette), en bref, elle est bien cool ta région ;) bisous !

laure 14/08/2014 20:48

trop bien ce reportage !
tu as mis en évidence mon côté touriste de base ;-( nous nous sommes arretés au 1er point de vue .... excuse : étions avec les enfants !!!!
bref encore un article qui donne envie !merci
bisous

Sue 14/08/2014 21:01

Merci Laure! Ce n'est pas grave, tu referas Etretat avec ton homme en courant cette fois ;) (les enfants à rollers) bisous et bon weekend à vous!

tam 14/08/2014 17:21

L'endroit est magnifique et bien vert bon tu me diras c'est la Normandie.

Sue 14/08/2014 18:03

La prochaine fois que vous venez à Paris, je vous y emmène!

adeline L 14/08/2014 14:21

vous êtes vraiment choux tous les deux, avec mon chéri on est parti l'an passé vers Honfleur, il s'est trompé de route hihi et je voulais aller vers Etretat du coup, la route étant déjà faite mais il voulait repartir vers Trouville, Deauville, bon on y a fait un petit tour, ballade sur la plage etc, la ville de Trouville, bon c'est sympa mais nous qui sommes plutôt nature, je pense qu'Etretat nous aurait plus plut. Je vais lui montrer vos sublimes photos ce soir, et je vais essayer de le convaincre hihi
D'ailleurs je flashes sur la photo prise dans la montée, trop jolie
je vais suivre votre blog de plus près du coup, je m'abonne sur HC c'est sur ;)

Sue 14/08/2014 14:35

Bonjour Adeline,
ton commentaire me va droit au cœur. Je t'en remercie.
Essaie de convaincre ton chéri, tu verras, ça en vaut vraiment la peine!

À propos

Petit blog découvertes: voyages, culinaires, culturelles, bien-être ...Oui rien que ça!