Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petit blog découvertes: voyages, culinaires, culturelles, bien-être ...Oui rien que ça!

10 May

On bouge... à Bruges!

Publié par Sue Truong  - Catégories :  #Voyages, #Bruges, #Vidéo

On bouge... à Bruges!

Pour le weekend du 1er mai, c'est à Bruges que nous avons décidé de poser nos valises : 2h30 de voiture et ça y est, ça sent les frites une fois! (oui le p**** de cliché, désolée) Nous voilà arrivés quoi :)

Pour flâner l'esprit tranquille, nous déposons d'abord nos valises à l'hôtel où nous avons élu domicile: le Haeneveld, un genre de maison d'hôte à Jabbeke
(15 km de Bruges).
Au premier abord, il y a plus charmant comme endroit : hôtel situé dans une petite zone industrielle, avec une aire de repos pour routier à l'entrée et un concessionnaire en face (oui, je vends du rêve)... Plus inquiétant cependant, nous sommes soit les premiers arrivés, soit les seuls hôtes, mais pour sûr, nous sommes les seuls garés sur le parking: autour, pas un chat, juste une mare aux canards (à l'eau trouble) et... Un silence de mort...

Je suis alors prise d'un rire nerveux en m'imaginant l'accueil qui nous sera réservé : Soudain, 
apparaît une vieille dame tout de noir vêtue et d'une petite voix grelottante "Bienvenue dans l'hôtel de la terreurrrr, entrez donc mes chers convives" suivi d'un petit rire maléfique derrière notre dos « gniééééhéhéhéhuhuhu». 

Hôtel 666, le film, c'est pour nous (°_°).

Heureusement, ce n'est que le fruit de mon imagination débordante, en réalité, c'est une dame tout à fait charmante à la réception. Et à la découverte de la chambre, nous sommes sou-la-gés : la déco. est un peu vieillotte certes, mais pas de zombie à l'horizon (ni de blatte ni d'araignée), je dirai même qu'elle est tout confort : spacieuse, lit king size, salle de bain grande et propre. C'est donc l'esprit léger que nous nous rendons à Bruges.

le Haeneveld hôtel ou "l'hôtel de la terreur" dixit Sue qui adore se faire des films dans sa tête (plate)

le Haeneveld hôtel ou "l'hôtel de la terreur" dixit Sue qui adore se faire des films dans sa tête (plate)

Arrivés à Bruges, nous déposons la voiture au parking de la gare (3,5€ la journée, imbattable), direction le centrum: très vite nous découvrons le style médiéval des architectures, les rues pavées (attention, talons à proscrire) à majorité piétonnes, les canaux, les ponts, les frites, les bières, les gaufres, les chocolats, et encore les bières, les bières hips... Et les bBbBbbbiiiIiiiIIIèeres une fois hips...
Il y a parfois quelques odeurs suspectes qui émanent des canaux, mais cela n'enlève rien au charme et au romantisme de Bruges (Quoi que... Brice, c'est toi ? roooooh mais non ce n'est pas moi!!!).
704 marches plus tard (ouais, on est monté au Beffroi les gars) (humh...1h de queue quand même), un tour en barque (ça c'était bien chouette), et on est conquis, c'est sûr la "Venise du Nord" porte bien son nom!

On bouge... à Bruges!
On bouge... à Bruges!
On bouge... à Bruges!
On bouge... à Bruges!
On bouge... à Bruges!
On bouge... à Bruges!
On bouge... à Bruges!
On bouge... à Bruges!
On bouge... à Bruges!
On bouge... à Bruges!
On bouge... à Bruges!
On bouge... à Bruges!
On bouge... à Bruges!

Deux jours suffisent largement pour faire le tour des lieux, mon conseil si vous êtes en voiture, aller voir la côte Belge. Nous avons choisi de faire un passage à Knokke, station balnéaire à 30 min de Bruges.
Brice m'avait prévenu : la mer du nord n'a rien à avoir avec la méditerranée et... Il avait raison (une fois n'est pas coutume hein!!). On est loin d'une eau claire et bleue, mais la plage est grande, le sable fin et si on met de côté la couleur de l'eau, la température, le vent et les constructions bétonnées à la chaine qui longent le bord de mer, on peut dire que ce fût une agréable ballade :D (une sudiste qui parle, ne me jetez-pas des pierres les belges siouplait).


Ainsi prend fin le weekend chez nos voisins, après un petit saut à Bruxelles (et oui quand même, merci Yas! http://www.ilearnfrench.eu/).


À tantôt les petits choux!

 

Bon allez, pour ceux qui insitent, il y a une VIDEO en bonus ;)

Knokke knokke... qui est-là? La Su(e)-ris

Knokke knokke... qui est-là? La Su(e)-ris

À réservation tardive, solution alternative...Très peu d'hôtels étant disponibles 3 jours avant le D-day, nous avons alors opté pour un hôtel à proximité, et finalement nous n'avons pas regretté vu la facilité d'accès, l'accueil, le confort et le prix (100€ la nuit, via booking), en somme un très bon rapport qualité/prix.

Commenter cet article

À propos

Petit blog découvertes: voyages, culinaires, culturelles, bien-être ...Oui rien que ça!